De génération en génération : Mon vieux Kiki

En vacances chez mes parents, j’en ai profité pour chercher un doudou qui m’était cher quand j’étais enfant : mon vieux Kiki. Je l’ai retrouvé (non sans une certaine émotion), l’ai nettoyé et transmis à ma fille en lui expliquant que c’était le doudou de maman. Il me semble qu’elle l’a adopté. Parfois, elle me le tend, comme si elle savait qu’il était à moi.

Leave a Reply