Archive of ‘Ma Douceur’ category

Mon péché mignon : les cartes postales

Je ne sais pas trop comment ça a commencé (probablement quand j’ai découvert les illustrations de My Lovely thing), mais j’ai désormais une vraie passion pour les cartes postales. J’en achète régulièrement pour la chambre de ma Douceur, notamment pour tenter de camoufler une penderie pas jolie jolie…
J’aime les cartes à message, les cartes avec des nuages, les cartes aux couleurs pastels, les cartes avec des animaux…. bref, j’aime les cartes postales.
Ceux qui ont causé ma perte : Zu, Cinq mai, Minimel, Youttle, Madame Mo, Hema, My lovely thing  … et sûrement beaucoup d’autres à venir.

1 an

Ca y est, le cap est passé, ma Douceur a fêté son premier anniversaire. Beaucoup d’émotion, c’est presque une grande fille. Une année passée à la vitesse de l’éclair, une année terriblement riche et terriblement belle. 
Une année unique.

MA fille

A l’approche de son premier anniversaire, je ne cesse de repenser à l’accouchement. L’année dernière, à quelques jours du terme, j’étais terriblement angoissée, persuadée que je n’y arriverai pas, souhaitant plus que tout prolonger ma grossesse. J’ai finalement accouché 6 jours après le terme prévu. Aujourd’hui encore, cela me semble un peu irréel, comme si je n’avais pas vraiment vécu ce moment. Je n’ai pas de réels souvenirs de cet instant réputé si magique quand on découvre son bébé pour la première fois. Tout est un peu flou dans ma tête et je culpabilise énormément de ça. J’essaye, mais je n’arrive pas à me souvenir de ce que j’ai ressenti quand elle est venue au monde. Etrangement, ma première échographie m’a beaucoup plus marquée, je crois que c’est à ce moment là que je me suis sentie maman, quand j’ai entendu son cœur battre. Bizarrement, l’approche de cet anniversaire m’angoisse un peu.

Boîte de rangement originale : une caisse à vin

Il y a quelques semaines, j’ai récupéré des caisses à vin dans mon supermarché dans le but d’en faire des rangements pour les jouets de ma Douceur. 
rangement-original-bébé-jouets-doudous
Caisses à vin
Il a d’abord fallu enlever les agrafes, les poncer et arrondir les angles. Puis, nous avons posé (pour être honnête, c’est surtout mon mari qui a œuvré…) une sous couche et 2 couches de peinture. J’ai ensuite acheté chez Petit Pan des chutes de tissus (5€ le sachet) et du biais (2€ le mètre). J’ai collé du tissu sur du carton fin puis collé le tout sur la boîte. Touche finale : des patins sous la boîte pour ne pas abîmer le parquet.
rangement-chambre-enfant-bébé-jouets-petit-pan
Ma Douceur les aime beaucoup, elle les vide et les remplit avec plaisir. 
Pour l’instant, ces boîtes sont pratiques car elles ne prennent pas trop de place et leur capacité de rangement est suffisante. Lors de la prochaine foire aux vins (vers le mois d’octobre) j’en récupérerai d’autres car les possibilités d’utilisation sont multiples.

Sa première bibliothèque

Coup de coeur : Maison en tissu Miffy

J’ai récemment craqué pour la maison en tissu Miffy sans trop savoir si ma fille l’adopterait. Visiblement, le coup de cœur a été partagé car elle ne la quitte plus. 
Cette jolie maison possède de nombreux atouts. Tout d’abord, elle est en tissu, ce qui signifie pas de bruit ni de coups mais aussi lavable en machine. Les couleurs sont très jolies et plutôt originales (orange, vert, bleu, jaune, blanc). Elle est accompagnée de 4 personnages adorables. Si le bébé s’amuse au début (dès 6 mois) avec le grelot et autre pouet pouet il peut par la suite jouer au « coucou / caché »: mettre les objets dans la maison, puis refermer la maison, rouvrir la maison et ressortir les objets. Par la suite, l’enfant peut inventer de petites histoires grâce aux personnages dessinés sur la maison et les différentes scènes possibles (maison / jardin, jour / nuit…). L’enfant, quand il marche, peut aussi l’emmener partout avec lui comme une petite valise grâce au toit qui sert aussi de poignée. Elle est juste géniale cette maison.
Maison Miffy en tissu

Un épi !

Surprise ce matin à la sortie du lit : ma Douceur a désormais suffisamment de cheveux pour avoir un épi ! Un épi, une mèche rebelle ou de futures boucles, il est encore trop tôt pour se prononcer.
 

De génération en génération : Mon vieux Kiki

En vacances chez mes parents, j’en ai profité pour chercher un doudou qui m’était cher quand j’étais enfant : mon vieux Kiki. Je l’ai retrouvé (non sans une certaine émotion), l’ai nettoyé et transmis à ma fille en lui expliquant que c’était le doudou de maman. Il me semble qu’elle l’a adopté. Parfois, elle me le tend, comme si elle savait qu’il était à moi.

10 mois

Ma petite douceur a déjà 10 mois. Elle sait désormais dire au revoir avec sa petite main et faire les marionnettes. Elle mange de la viande, du poisson, des pâtes et de la semoule. Elle est mobile mais possède une technique assez personnelle : elle ne choisit jamais la ligne droite. Elle recule, pivote et finit par atteindre son objectif. A la crèche, elle aime se cacher sous la maison. Elle est toujours aussi adorable et ressemble de plus en plus à une petite fille, le nourrisson s’éloigne petit à petit… Seul petit souci, elle fait désormais ses siestes en travers du lit :
et  a parfois besoin d’un petit coup de main, en plein milieu de la nuit, pour se remettre dans le bon sens. Pour nous, qui n’avons jamais eu à nous lever en pleine nuit, ça fait bizarre…

9 mois, déjà…

Ma douceur  a désormais 9 mois. Elle pèse 9 kilos et n’a toujours que 2 dents. Une 3ème était apparue mais a disparu (je vous assure que c’est possible).
Elle n’est pas très mobile et certains ne se gênent pas pour nous faire la remarque. Il paraît que c’est du à certaines rondeurs… Je veux juste qu’elle aille à son rythme et qu’elle soit épanouie. A la crèche, elle est surnommée « bébé sourire » et c’est ça qui compte. Et puis, elle a déjà dit « papa » et sait faire bravo avec ses petites mains potelées. Je ne suis pas pressée qu’elle grandisse, ces moments là, ces premières fois, on ne les revivra pas, alors pourquoi faire la course à la performance avec de si petits bouts de chou ? 

1 2 3