Pour un hiver au chaud avec Esprit

Pour une marseillaise installée à Paris, l’hiver constitue une épreuve chaque année redoutée… En effet, il n’est pas évident d’allier chaleur, confort mais aussi style. Je sais désormais qu’il faut beaucoup miser sur les accessoires. Je conserve donc mon amour pour les robes (noires le plus souvent…) et je les associe à des pièces bien chaudes mais jolies. Et pour cela, Esprit propose un large choix de jolies choses qui nous apportent un peu de chaleur et nous permettent ainsi de conserver notre bonne humeur malgré le grand blanc qui finira bien par pointer le bout de son nez…

Le point de départ est de trouver une jolie petite robe noire :  robe pull avec col roulé ou robe en jersey avec cordon coulissant ? Et bien, les 2 !

On ajoute une cape pour le côté douillet mais fashion grâce à son joli coloris camel.

Pour une touche de douceur et un peu de romantisme : le foulard imprimé cœur :

Un chapeau 100% laine :

et des bottines fourrées pour garder les pieds bien au chaud :

On n’oublie pas de choisir de jolis collants :

et gros coup de cœur pour le très beau sac seau en cuir :

Esprit n’a pas oublié nos petits bouts de chou, alors petite sélection pour ma Douceur :

 

Esprit propose aussi des pyjamas en flanelle, des gants en cuir, des manchons et bien plus encore. Après réflexion et un peu de shopping, l’hiver n’a pas que des inconvénients !

Pour une bibliothèque originale

Pour mon plus grand bonheur, ma Douceur adore lire (pour l’instant en tout cas). Tous les jours, nous lisons plusieurs livres. Dernier coup de cœur : la série Emilie de Domitille de Pressensé (chez Casterman).

1540-1

Petit bémol : rien ne prend plus de place que des livres…

Les étagères à épices utilisées en guise de bibliothèque ne suffisent plus, et même la caisse à vin rajoutée est désormais pleine… J’ai donc rajouté une nouvelle caisse mais il faut rapidement trouver une autre solution. A l’heure actuelle, son coin lecture ressemble à ça :

coin-lecture-petit-panJ’hésite entre une vraie belle bibliothèque comme celles-ci :

bibliothèque-enfant-fille-rétro-pastel-rose-menthe-alinéa

Du rétro et du pastel chez Alinéa

étagère-tipi-chambre-enfant

Une bibliothèque Tipi, chez Alinéa

bibliothèque-chambre-enfant-fille-maison

Une bibliothèque maison, Maisons du monde

ou bien quelque chose de plus personnel comme :

bac-livres-enfant-book-storage

Bac à livres, DIY dispo chez This little street

étagère-ribba-mur-livres

Le très beau mur de livres, chez Rita le chat

Sachant que le plus important est que les livres restent à la portée de ma fille. Je cherche encore l’inspiration et de nouvelles idées.

Cape ou pas cape ?

Enceinte, j’ai longtemps cherché une cape, en vain. Cet hiver, elles fleurissent un peu partout. J’aime leur côté douillet, cocoon… Voici une petite sélection de cape pour femme mais aussi pour petite fille ou bébé.

cape-femme

Cape à boutons métalliques, Zara

cape-femme-rouge

Cape avec fermeture à crochet, Naf Naf

stella-mccartney-kids-mantel-und-winterjacken-1438911041-p_n_136787_B

Cape en laine, Stella McCartney kids

cape-poncho-bébé-ikks

Ponch à capuche, IKKS

cape-enfant-zara

Cape à poches, Zara kids

 

Un lit maison

Toujours à la recherche du nouveau lit de ma Douceur, je suis tombée sur le Lit maison

Je dois avouer, mon cœur a fait un grand BOUM en le voyant.

bonnesoeurs-shop-design-lit-maison-

Lit maison Bonne sœurs

Malheureusement, il est beaucoup trop cher pour nous (599€) mais mon mari m’a rassuré : « Ce n’est pas grand chose à faire, on peut essayer si tu veux. » J’ai répondu (une nouvelle fois mais sans témoins) : « Oui, je le veux. » Affaire à suivre.

Petit plus : ce lit est comptable avec la perception du sommeil selon la méthode Montessori.

D’autres versions sont visibles sur Pinterest, petite sélection :

lit-maison-house-bedlit-maison-house-bedlit-maison-house-bed-montessorilit-maison-montessorikids-house-bed-lit-maison-miffy

 

Maria Montessori et le sommeil

Ma fille va bientôt quitter son lit de bébé, c’est l’occasion de se pencher sur la question du sommeil des enfants. Même si ma Douceur n’a jamais rencontré le moindre problème pour dormir, je dois avouer que l’étape du changement de lit m’effraie un peu. Je crois que j’ai juste peur que le sommeil devienne un souci. Je me suis donc intéressée à la question et plus précisément au point de vue de Maria Montessori (médecin et pédagogue italienne, 1870-1952). Elle est mondialement connue pour sa méthode pédagogique.La méthode ou pédagogie Montessori constitue un vaste et passionnant sujet que je commence à découvrir.

La méthode Montessori préconise le sommeil autonome. Pour résumer, l’enfant choisit quand il dort et quand il se réveille. Il se couche et se lève seul, dès le plus jeune âge. Le lit pour bébé traditionnel, haut et avec barreaux, constitue une sorte de prison qui empêche l’enfant d’être autonome dans sa gestion du sommeil et de la fatigue. Maria Montessori préconise un matelas très bas, recouvert d’une grande couverture afin que l’enfant puisse se coucher et se lever quand il le désire.

J’ai cherché des témoignages de parents ayant adopté cette méthode. Dans la grande majorité, ils sont très satisfaits même si rare sont les parents qui ont essayé cette pratique dès le plus jeune âge de leur bébé. Pour certains enfants, un temps d’adaptation est nécessaire mais cela semble n’être qu’une étape.

Jusqu’ici, ma fille a dormi dans un lit à barreaux classique mais je pense qu’il n’est pas trop tard pour bien faire…

Petit tour sur Pinterest pour trouver l’inspiration :

61858746cf7187bc57953d2dacfb2ca6 - Copie

 

Au dodo !

Ma Douceur a désormais 26 mois et la question du changement de lit commence à se poser. En effet, depuis quelques temps, au moment de se coucher, elle s’allonge sur son matelas de lecture ou sur son tapis de jeu. Le sommeil n’a jamais posé problème mais je pense qu’elle essaye de nous dire qu’il est temps de quitter le petit lit à barreaux. Après quelques recherches, je pense m’orienter vers un lit très sobre, voire épuré. Petite sélection:

lit-enfant-pieds-compas-déco-scandinave

Lit enfant Sixties, Maisons du monde

lit-enfant-flexa-menthe

Lit enfant Flexa play, Alfred et compagnie

lit-enfant-gris-

Lit enfant Diabolo, File dans ta chambre

lit-enfant-empilable

Lit enfant empilable, Ma chambre d’enfant

Pour l’instant j’ai un petit coup de cœur pour le Flexa play mais je suis encore à la recherche de solutions alternatives…

Voyager avec bébé : Amsterdam

Début juin nous avons eu la chance de passer 3 jours à Amsterdam, tous les 3. Il s’agissait de notre première visite au pays de la tulipe, d’Hema, du fromage, des canaux et de Miffy !!!

IMG_5634

Pour nous y rendre, nous avons pris le Thalys. Il faut compter entre 3h30 et 4h pour rejoindre Amsterdam. Jusqu’à 4 ans, les enfants voyagent gratuitement… mais sur vos genoux. Avec un peu de recul, je pense que ça peut valoir le coup de prendre un billet à votre enfant. En effet, pour notre fille de 2 ans, plutôt tranquille et habituée à prendre le train, ce fut tout de même long et assez inconfortable (difficile de manger, impossible de dormir…).

Concernant les transports en commun, nous n’avons circulé qu’en tramway. Le centre est bien desservi et la fréquence de passage est correcte. Les tramways sont toutefois assez mal conçus (des portes différentes pour la montée et la descente : difficile de traverser le wagon avec une poussette pour atteindre la bonne quand il y a du monde). Une employée nous a demandé de plier notre poussette alors qu’il y avait suffisamment de place et que notre fille se reposait. Les chauffeurs s’arrêtent systématiquement loin de l’arrêt. Bref, bilan mitigé pour les transports. Il est probablement possible de visiter la ville à pieds mais elle n’est pas si petite que ça. Nous avions acheté un pass illimité disponible en 1, 2 ou 3 jours. Pour info : le pass est activé à partir de la première validation et pour 24h (ex. : de 14h à 14h et non pas de 00h01 à minuit).

Même si nous n’avons pas rencontré de difficultés majeures, nous pouvons tout de même dire qu’Amsterdam n’est pas particulièrement « baby friendly ». En effet, dans les bars ou restaurants, il nous a presque toujours été demandé de plier la poussette (notons tout de même la présence de chaises hautes). Pour changer les couches, nous n’avons trouvé que les toilettes d’Hema, mais celles-ci sont payantes (40 cts).

Si vous ne souhaitez pas trop charger vos bagages, vous trouverez tout le nécessaire dans les parapharmacies Etos : couches, lait, petits pots…

Les canaux apportent à Amsterdam un charme indéniable et unique. Nous avons beaucoup apprécié l’aspect très dépaysant de cette ville qui ne ressemble à aucune autre. Les vélos, les ponts, les péniches, les fleurs…

IMG_5619

Nous avons bien aimé le Jordaan, ancien quartier ouvrier situé à l’ouest du centre : de jolis canaux, des maisons fleuries, du calme et beaucoup de charme.

IMG_5513IMG_5627

Nous avons fait un peu de lèche vitrines dans les fameuses « 9 rues » :

IMG_5518et pu admirer de magnifiques maisons en bordure des plus fameux canaux (Keizersgracht notamment).IMG_5525 J’attendais avec impatience de me rendre dans la boutique entièrement consacrée à Miffy et j’étais ravie. Des jouets sont mis à la disposition des enfants, on trouve des tas de choses, j’étais au paradis (et ma Douceur aussi).

IMG_5472Petite déception concernant le Vondel Park. Nous y étions le vendredi, en fin d’après midi et l’ambiance n’était pas très familiale, plutôt ambiance festival…Beaucoup de jeunes, pas mal d’alcool, de cannabis, de chiens errants… Nous ne sommes pas restés très longtemps, c’est un joli parc mais rien d’exceptionnel.

IMG_5480Pour les visites, la maison d’Anne Frank est quasi impossible à visiter avec un bébé puisque la poussette doit rester à l’accueil et que la maison comporte des escaliers étroits et pentus.

Nous avons choisi de ne visiter qu’un seul musée : le musée Van Gogh. Nous avons profité de la nocturne du vendredi (fermeture à 22h), il n’y avait pas d’attente à la caisse et nous avons pu profiter du musée tranquillement, notre fille se reposant dans la poussette. Le musée a été entièrement rénové, il est très agréable et très pratique d’accès (nombreux ascenseurs).

Nous avons succombé à la tentation d’un tour en bateau. Les départs se font à proximité de la gare centrale et la ballade dure en moyenne 1h. Nous avons pris la version sans audioguide ni boisson : 10€ par adulte, gratuit pour les moins de 4 ans. Il faut prévoir de quoi occuper (et nourrir) le bambin qui devra rester assis pendant 1h.

Nous avons fait l’impasse sur le quartier rouge mais nous avons tout de même croisé de nombreux enterrements de vie de garçon et de jeune fille qui donnaient à certains quartiers ainsi qu’à certains canaux une ambiance très « festive »…

Après Dubaï en février, notre week-end à Amsterdam nous a conforté dans l’idée que nous pouvions voyager avec notre fille sans trop de soucis :). Reste à choisir la prochaine destination…

 

1 2 3 4 5 15